Conférences 2017 - 2018

Référente : Jeanine PÉRINAUD
Adjointe: Alice DOPF
Présentation : Jeanine PÉRINAUD

Ces conférences du mardi se dérouleront à Cap'cinéma à 15 heures, durant toute l'année.

 

Programme de Septembre à Décembre 2017

Mardi 26 septembre 2017

Anne-Marie COCULA : Historienne, Professeur émérite de l'université de Bordeaux III
Etienne de La Boétie : L’étonnant parcours de son « Discours de la servitude volontaire » du milieu du XVIe siècle aux premières décennies du XXIe siècle...

Mardi 03 Octobre 2017

Jacques BOISSIERE : Ancien architecte des Bâtiments de France, architecte urbaniste :.
« Utopies urbaines : Pour le meilleur et pour le pire ».
Se projeter dans le futur en imaginant une ville pour y faire vivre des habitants dans dix, vingt ans, un siècle ou plus, selon un cadre de vie préétabli relève d’un défi bien osé. Le modèle rêvé remplira t-il son rôle ? Derrière chaque projet d’urbanisme transparaît l’idée d’une société que les auteurs voudraient idéale. Un projet urbain est éminemment politique dans le sens premier du terme. La conception d’une ville avec son fonctionnement est le reflet d’un exercice du pouvoir.

Mardi 10 Octobre 2017

Bernard DOMPNIER : Historien, professeur émérite de l’université Blaise Pascal de Clermont Ferrand :
« Les Hôtel-Dieu : du soin aux âmes au soin du corps » ?
Fondés à partir du Moyen-Âge, les Hôtel-Dieu ont longtemps fait partie des œuvres de charité prises en charge par l’Eglise, et les soins qui y étaient dispensés avaient évidemment peu à voir avec les pratiques médicales d’aujourd’hui. Le nom de ces institutions, à la fois familier et un peu mystérieux, invite à conduire une réflexion sur les grandes étapes de l’histoire des établissements hospitaliers, en s’attachant au rôle des divers pouvoirs (Eglise, Etat, commune) qui, au cours des siècles, sont intervenus dans leur gestion et leurs orientations. Au delà, l’enquête sur les Hôtel-Dieu permet d’appréhender les grandes évolutions des conceptions relatives au corps, à la santé et à l’assistance.

Mardi 17 Octobre 2017

Pascale, LEPINASSE : Docteur en anthropologie, E.H.E.S.S. de Paris, diplômée de l’école du Louvre :
« Trésors artistiques et archéologiques des Routes de la soie »
Un regard sur des sites d’Asie centrale exceptionnels, témoins de l’art gréco-boudhique du Gandhara et de la richesse culturelle née de la rencontre entre Orient et Occident.

 Vacances d'hiver du 21 octobre au 05 novembre 2017

Mardi 07 Novembre 2017

Gaël de GRAVEROL : Docteur en ethnologie et anthropologie de l’E.H.E.S.S. de Paris :
« Cités caravanières d’Asie Centrale »
L’Ouzbékistan, oasis au cœur de la steppe et relais sur les routes de la soie, garde le souvenir des grands conquérants nomades de l’Asie centrale, Gengis Khan et Tamerlan. Fondateurs de vastes empires, ils furent contemporains d’une culture islamique riche en syncrétismes issus des mondes iraniens, indiens, turcs et mongols. A travers les sites de Samarkand, cité de Turquoise, Boukhara, la « noble », au carrefour des routes caravanières, et Tachkent, l’une des plus anciennes villes de l’Asie centrale devenue le cœur vivant de la culture Ouzbek, cette conférence évoquera l’histoire et les arts de cette région aimée des orientalistes.

Mardi 14 Novembre 2017

Sarah FECHTENBAUM : Docteur en astrophysique, Université de Bordeaux :
« Les exoplanètes »
En 1995, la première planète située en dehors de notre système solaire est observée. Les chercheurs estiment aujourd’hui qu’une étoile sur deux est entourée de planètes. De l’eau liquide pourrait exister à la surface d’un certain nombre d’entre elles. Il n’y a qu’un pas pour imaginer l’apparition de la vie hors de notre système solaire. Des planètes-océans aux super-terres, je vous emmène à la découverte de ces mondes exotiques.

Mardi 21 Novembre 2017

Henri de MONTETY : Docteur en histoire, université de Lyon et de Budapest :
« L’orient et l’occident de la culture hongroise »
Depuis l’arrivée des tribus magyares dans le bassin des Carpates au IXème siècle, les Hongrois ont pris part aux tendances culturelles majeures de l’occident européen. Compte tenu de la vulnérabilité du pays, situé au carrefour des empires, les relations culturelles étaient souvent liées aux contraintes géopolitiques. D’autre part, la culture populaire hongroise est une source généreuse de mythes et motifs qui s’alimente aux lointaines origines ouraliennes ou aux contacts avec l’Orient plus proche des Balkans et du Levant. Le tournant du XXème siècle a vu l’émergence d’une riche synthèse de traditions diverses conjuguées avec des projets artistiques très créatifs.

Mardi 28 Novembre 2017

Marc BLANCHARD : agrégé de l’université en mathématiques, inspecteur d’académie retraité et passionné d’histoire :
« Les obélisques et le voyage extraordinaire de celui de la concorde »
Qu’est-ce qu’un obélisque ? Pourquoi et comment les anciens Egyptiens ont-ils fait tant d’efforts pour les tailler, les transporter, les ériger ? Leur sens, leurs histoires, leur actualité de l’antiquité à nos jours. Qu’ils soient égyptiens antiques ou non, les obélisques se dressent sur tous les continents. Le grand voyage de celui de la Concorde, le plus célèbre d’entre eux, cinq ans et demi d’aventures qui tiennent en haleine.

Mardi 05 Décembre 2017

Olivier MIGNON : historien, diplômé de l’école du Louvre, conférencier :
« Histoire et architecture de New-York »
Manhattan, l'île aux nombreuses collines en Algonquin, était occupée par les indiens Lenapes quand le navigateur Giovanni da Verrazano, missionné par le roi de France François Ier, découvrit le site en 1524. Au XVII è siècle, la puissante Compagnie des Indes Occidentales y fonde la Nouvelle-Amsterdam finalement rebaptisée New-York après la conquête britannique, en l'honneur du frère du roi d'Angleterre. De l'arrivée des premiers européens à la rencontre du quartier de Ground Zero, c'est à la découverte de l'histoire et de l'architecture fascinante de la "grosse pomme" que nous vous convions.

Mardi 12 Décembre 2017

Dr. Olivier KAH : Neurobiologiste, Directeur de recherche émérite au CNRS. Institut de Recherche en Santé, Environnement et Travail (INSERM)
Université de Rennes 1
“Les bases biologiques de la sexualité animale et humaine“
“Il y a plus de 3 milliards d’années, l’évolution imaginait un nouveau mode de reproduction impliquant des échanges d’informations entre deux organismes. Avec le temps, ce processus a évolué vers la situation que nous connaissons aujourd’hui, dans laquelle deux individus, de sexes différents, donnent naissance à un troisième génétiquement différent de ses parents. Le Sexe était né et avec lui la Sexualité. En effet, l’existence de sexes séparés implique nécessairement l’établissement de mécanismes de reconnaissance de partenaires, spécifiques de chaque sexe. Chez les Mammifères et les Oiseaux, groupes animaux les mieux étudiés, ces différences sont établies au cours du développement embryonnaire et sont irréversibles. Chez l'Homme, la situation est plus complexe car sexualité et reproduction sont déconnectées. Cette conférence fera le point sur ces questions et montrera qu’il est difficile d'échapper au pouvoir des hormones.

Mardi 19 Décembre 2017

Luc CORLOUER : écrivain, conférencier :
«La construction du métro de Paris »
En 1898 le « métropolitain urbain Parisien » est déclaré d’utilité publique. Une dernière bataille est remportée par la municipalité : le métro ne sortira pas de la capitale. Le chantier est confié à Fulgence Bienvenue, originaire d’Uzel dans les Côtes du Nord. Dès la fin 1898, les premiers coups de pioches sont portés. La ligne 1 partira de la Porte Maillot jusqu’à Vincennes, elle traversera Paris d’Ouest en Est. Bienvenue fera recruter dans les campagnes bretonnes et les registres d’embauche de la compagnie Nord-Sud en juin 1908 font apparaître combien les bretons étaient nombreux sur le chantier. Cette conférence est liée au roman « La Tourmente Kenavo », elle permettra de découvrir outre les travaux gigantesques du métro, la vie dure des émigrés bretons du début du XXème siècle.

Vacances de Noël du 23 décembre 2017 au 07 janvier 2018